Une psychothérapie relationnelle

Pour qui et pourquoi?

 

Des problèmes relationnels, des questionnements sur vos comportements et vos émotions, que ce soit au travail, dans votre couple, avec vos amis ou vos enfants ... peuvent vous amener à rechercher un thérapeute.

Pour vous aider à remettre en mouvement ce qui s'est figé, les thérapeutes de PSYREM proposent une psychothérapie relationnelle qui peut s'envisager individuelle, en couple, et/ou en groupe.

La thérapie relationnelle que nous proposons considère chacun dans sa complexité à la fois personnelle, affective et sociale.

 

 

Les thérapeutes :

Tous les membres du PSYREM ont suivi une thérapie longue (plus de 10 ans) en cabinet et en groupe ainsi qu’une formation théorique et didactique de 6 ans a minima. Ils sont en supervision ou/et en intervision.

 

Corpus théorique et pratique :

Notre pratique, en évolution constante, se construit à l’articulation de plusieurs approches théoriques : la psychanalyse, la psychologie humaniste, l’analyse systémique, la thérapie existentielle.

Ce corpus théorique et expérientiel solide nous permet de faire appel à des outils très divers issus aussi bien de la gestalt, des thérapies corporelles, des dynamiques de groupes, des constellations familiales, et pour certains de l’IFS, des neurosciences...

Mais, fondamentalement, c’est la relation qui est au cœur de notre pratique. Nous pouvons dire avec Irvin Yalom que « C’est la relation qui soigne (…) Pour un thérapeute existentiel, lorsque la "technique" est mise en avant, tout est perdu ; l'essence même de la relation authentique est d'être exempte de toute manipulation et de constituer un élan vers l'autre émanant de tout son être. »

 

En pratique :

En cabinet, au travers de temps de paroles et d’analyse, en s’appuyant sur des exercices divers (photolangages, scénario, etc.), le praticien PSYREM et le client s’engagent dans une relation thérapeutique.

En groupe de thérapie, dans un cadre sécurisé par les thérapeutes, les stagiaires s’engagent dans des relations avec les autres membres du groupe, ces relations rejouant les enjeux aussi bien de la vie actuelle que de l’enfance.

 

L’objectif :

Au travers de ces dynamiques relationnelles, chacun prend peu à peu conscience de son fonctionnement psychique « automatique » et de ses impasses : protections issues de son histoire et désormais inadaptées, quête de l’idéal, refus de la blessure et des affects et, partant, perte du désir, clivages.... Chacun apprend progressivement à reconnaître et à écouter ses émotions, à se positionner à partir de ses ressentis, à négocier sa subjectivité avec l’autre, les autres. Chacun développe sa légitimité, donne du sens à sa vie à partir de l’acceptation de ses forces et de ses limites, en conjuguant besoin de lien affectif et besoin d’affirmation, le yin et le yang.


 

​© 2015-PSYREM. Créé avec Wix.com

  • Twitter Clean
  • w-facebook